Déclarer le vol à votre assureur :

  • Vous devez porter plainte au commissariat de police le plus proche de votre domicile ou à la gendarmerie.
  • Adressez ensuite une déclaration accompagnée du récépissé du dépôt de plainte à votre assureur par lettre recommandée avec accusé de réception, dans un délai de 2 jours ouvrés. Ce délai ne peut être diminué mais il peut être augmenté par votre assureur. Il est donc nécessaire de consulter vos Conditions Générales. Votre déclaration à l’assureur doit préciser le numéro de votre contrat, la date et les circonstances du vol, ainsi qu’une estimation du préjudice subi.


Préparer l'évaluation des dommages :

Pour évaluer le montant du vol, vous devez adresser à l’assureur, dans un délai précisé dans votre contrat, une liste estimative des objets volés.
Il est clair que votre assureur exigera des justificatifs visant à lui confirmer l’existence des biens déclarés volés. C’est notamment pour cette raison qu’il est toujours conseillé de conserver des traces de ses biens dans un lieu sûr : factures, bons de garantie, photographies et certificats pour les objets de valeur… De plus, le détail des éventuels dégâts matériels commis dans le logement est à joindre (portes, fenêtres, volets…). 

Prévenir sa banque
Il est indispensable de faire opposition en cas de vol de vos cartes bancaires et de vos chéquiers. Pour connaitre le délai pour faire opposition sur vos moyens de paiement, rapprochez-vous de votre banque.