La complémentaire santé, souvent appelée « mutuelle », rembourse tout ou partie des dépenses de santé qui ne sont pas prises en charge par les régimes d’affiliation obligatoires (par exemple la sécurité sociale pour les salariés). Les complémentaires santé sont proposées par une mutuelle, une assurance, une institution de prévoyance ou par l’Etat pour la CMU complémentaire.

Prévenir les dépenses
Ne pas avoir de complémentaire santé, c’est s’exposer, notamment en cas d’hospitalisation, à devoir assumer des frais très importants, parfois en s’endettant. En effet, la prise en charge de la sécurité sociale est de 80 % pour les frais de séjour et de 65 % en ce qui concerne les honoraires des chirurgiens et praticiens. Souscrire une complémentaire constitue donc un véritable geste de précaution face aux aléas médicaux.

Des formules adaptées
Les tarifs d'assurances complémentaires santé dépendent de l’âge et des formules. Il est important d’étudier les contrats proposés en fonction de ses besoins, qui sont évidemment différents si on est étudiants, parents, séniors… Il s’agit ensuite de constater les niveaux de couverture souhaités :

  • la couverture de base, c’est-à-dire le ticket modérateur (il s’agit d’une prise en charge à hauteur de la base de remboursement fixée par la Sécurité Sociale, exemple : 25 € pour une consultation chez un spécialiste) ;
  • une couverture complète, c'est-à-dire les remboursements en cas de dépassements d’honoraires et la prise en charge des soins dentaires, des appareils auditifs, des lunettes, des lentilles de contacts, les cures thermales… Certaines complémentaires santé remboursent des frais de santé non pris en charge par le régime obligatoire, notamment les médicaments non remboursés, les vaccins, la contraception, le sevrage tabagique, etc.

Bon à savoir
En cas de difficultés financières et si vous n’êtes pas éligible à la CMU (Couverture Maladie Universelle) complémentaire, vous pouvez bénéficier d’une aide pour financer votre complémentaire santé. Pour consulter les conditions, cliquez ici.