Si demain vous étiez victime d’un accident de la vie quotidienne aux conséquences durables et lourdes, savez-vous quelle serait alors votre couverture ?

Votre complémentaire santé prendrait en charge l’ensemble de vos frais d’hospitalisation et les frais médicaux (kiné, infirmière à domicile, etc.). Mais si cet accident était handicapant et que vous deviez changer de travail ou aménager votre domicile, qui interviendrait ?

Face à ce type de préjudice votre assurance Habitation et votre responsabilité civile n’interviennent pas ; la Sécurité Sociale très peu.
C’est là que la Garantie des Accidents de la Vie intervient. Elle couvre en effet tous les préjudices économiques subis, et ce, jusqu’à la perte de salaire. Elle prend  également en charge les souffrances et les dommages endurés. Et pour vous aider à votre retour d’hospitalisation, vous bénéficieriez de services d’assistance (aide ménagère, garde d’enfants, école à domicile…).

Complémentaire santé et Garantie des Accidents de la Vie : n’attendez pas qu’il soit trop tard pour protéger vos proches et vous-même des imprévus.

Renseignez-vous auprès de votre assureur.