Prêts au logement et prêts professionnels, les assureurs ont pris l’engagement de proposer une assurance invalidité dans le cas où celle-ci s’avèrerait nécessaire à la demande de prêt. Ainsi, l’assurance invalidité couvre au minimum le risque de perte totale et irréversible d’autonomie.
De plus, la convention AERAS intègre un dispositif de limitation des surprimes du fait d’un risque aggravé de santé dès lors que celles-ci concernent des personnes aux revenus modestes. L’accès à ce mécanisme s’effectue en fonction du nombre de parts et des revenus nets du foyer fiscal.

Actuellement, la convention prévoit qu’une personne désireuse d’emprunter (prêts professionnels, immobiliers ou crédits à la consommation) qui ne pourrait pas bénéficier de l’assurance obligatoire en raison de sa santé, puisse voir sa demande systématiquement étudiée par un service médical spécialisé.

Pour en savoir plus, renseignez-vous auprès de votre assureur, consultez le site de la convention AERAS ou contactez le serveur vocal national d’information sur la convention au 0821 221 021 et ce 7j/7 et 24h/24.

* s’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé