Le numéro d’immatriculation

Le nouveau numéro d’immatriculation, attribué chronologiquement dans une série nationale unique, est composé d’une série de 7 caractères : 2 lettres, 1 tiret, 3 chiffres, 1 tiret, 2 lettres. C’est ce numéro qui est lié au véhicule à vie.

Un numéro de département figure à droite sur la plaque d’immatriculation, accompagné du logo de la région à laquelle appartient ce département (l’un et l’autre sont forcément liés). Le propriétaire du véhicule peut choisir le département qu’il souhaite, même s’il n’y habite pas. Ces deux informations locales peuvent être modifiées à tout moment par le propriétaire. Vous pouvez consulter les logos régionaux sur le site du ministère de l’Intérieur. Exemple de plaque, nouvelle version :






La plaque

Identique à l'avant et à l'arrière du véhicule, la nouvelle plaque d’immatriculation sera plus facilement lisible compte tenu du contraste des caractères en noir sur fond blanc (la couleur jaune a été abandonnée pour des questions écologiques).

Cas particuliers :

  • Les véhicules de collection bénéficient d'un régime dérogatoire pour préserver leur caractère historique. Ils peuvent exceptionnellement utiliser une plaque sur fond noir dans le format d'origine, du moment qu’ils prennent un numéro SIV.
  • Les plaques du corps diplomatique conservent, quant à elles, leurs caractéristiques actuelles, mais elles sont enregistrées dans le SIV.