Contactez au plus vite votre assureur et adressez-lui un courrier en recommandé relatant les faits. En effet, la plupart des assurances habitation couvrent les dommages que votre animal de compagnie peut causer à des tiers. Par contre, les préjudices causés par votre animal aux membres de votre famille ne sont pas couverts. Pour cela, vous devez souscrire une Garantie Individuelle Accidents ou une Garantie des Accidents de la Vie. Inversement, si votre enfant est victime d’un animal qui ne vous appartient pas, c’est la responsabilité civile du propriétaire qui sera engagée et son assurance qui couvrira les dommages causés.

Enfin, si vous êtes propriétaire d’un chien dangereux, d’un chien de chasse ou d’un nouvel animal de compagnie (singe, reptile…), rapprochez-vous au plus vite de votre assureur. Il se peut que vous ayez à souscrire une extension de garantie ou un contrat spécifique.