De la bonne pression
Un pneu sous-gonflé surchauffe et risque d’éclater à tout moment. Son usure sera accélérée. La consommation de carburant et les distances de freinage augmenteront. A contrario, un pneu sur-gonflé peut entrainer une usure accélérée au centre de la bande de roulement et s’avérer dangereux sur une chaussée déformée.

De l’entretien régulier
Pensez à contrôler une fois par mois la pression des pneus et celle de votre roue de secours. Vérifiez toujours la pression des pneus à froid, c'est-à-dire avant d'avoir parcouru plus de 5 kilomètres. Assurez-vous régulièrement que vos pneus ne présentent pas de signe d'usure excessive ou inégale. Usé à 50 %, un pneu occasionne une perte d’adhérence de 20 % sur chaussée mouillée. Et une usure manifeste de vos pneus multiplie les risques d’aquaplaning. Montez toujours les pneus neufs, voire les moins usés, à l’arrière. Cela permettra d'équilibrer l'adhérence entre les deux essieux et contribuera de fait à votre sécurité.