Droit renforcé pour les piétons
Dès qu’un piéton s’engage ou manifeste clairement l’intention de traverser une chaussée, les véhicules doivent lui céder le passage et, si besoin, s’arrêter. Le conducteur qui ne respecte pas ce principe est passible d’une amende de 135 € et de la perte de 4 points sur son permis de conduire.
En outre, le piéton reste soumis au respect des règles de prudence qui le concernent : respect de la signalisation, traversée aux passages piétons s’ils existent à moins de 50 m…

Une formation pour les deux-roues motorisés
Un nouveau décret instaure une formation obligatoire de 7 heures pour les titulaires du permis B qui souhaitent conduite une moto légère (de 50 à 125 cm3) ou un tricycle à moteur de 50 cm3 et qui n'en ont pas conduit au cours des cinq dernières années.
Par ailleurs, le conducteur d’un véhicule débridé peut être puni d’une amende de 135 € et de la confiscation du véhicule.

Des feux « tourne-à-droite » pour les cyclistes
Dans certaines agglomérations, les cyclistes pourront être autorisés à tourner à droite malgré le feu rouge, aux carrefours signalés par un nouveau panneau « tourne-à-droite ». En revanche, ils continueront de céder le passage aux piétons qui traverseront au même moment.

Consulter le décret.