Pour lutter contre l’augmentation des accidents mortels concernant les deux-roues motorisés, une formation spécifique de 7 heures est désormais imposée aux titulaires du permis de conduire catégorie B qui souhaiteraient conduire ce type de véhicule. Sont exemptés les titulaires du permis qui auraient déjà conduit un véhicule de ce type au cours des 5 dernières années. En outre, il faut posséder le permis B depuis au moins deux ans pour avoir accès à cette formation. Dispensée par les écoles de conduite et certaines associations agrées, celle-ci se décompose en trois étapes :

  • 2 heures de théorie : analyse des accidents fréquents, prise de conscience de la vulnérabilité des deux-roues, conseils…
  • 2 heures de pratique hors circulation : initiation à la conduite et aux vérifications d’usage
  • 3 heures de pratique en circulation : en et hors agglomération
A l’issue de la formation, l’organisme remet au conducteur un certificat de formation qu’il devra présenter en cas de contrôle, sous peine d’une amende de 135 euros.

Pour en savoir plus :
La campagne « Avant de monter dessus, apprenez à le maîtriser »