Complémentaire Santé, GAV et responsabilité civile : le trio gagnant
Si vous êtes blessé à cause d’un skieur, l’assurance de celui-ci vous indemniserait. Si vous êtes blessé alors qu’il n’y a pas de tiers responsable, vos frais médicaux seraient remboursés par la Sécurité Sociale et votre complémentaire Santé. En cas de dépassement d’honoraires ou de soins longue durée, c’est votre Garantie des Accidents de la Vie qui prendrait le relais en couvrant les compléments d’indemnisation. A l’inverse, si votre famille ou vous-même causez un accident, c’est votre responsabilité civile (incluse dans votre multirisque Habitation), qui prendrait en charge les dommages causés aux tiers.

Garantie neige, assistance et rapatriement
En inclusion dans la plupart des contrats Habitation, la garantie neige, comprend la prise en charge des frais de secours, l’évacuation en hélicoptère ou en traîneau, le transfert vers le centre médical le plus proche du lieu de l’accident. Que prévoit votre garantie assistance si, suite à un accident de ski, vous étiez dans l’incapacité de conduire votre véhicule ? Ou s’il fallait que quelqu’un vienne vous chercher ? Ou veiller sur vos enfants ? Reportez-vous à la formule pour laquelle vous avez optée et vérifiez quelles seraient alors les prises en charge possibles ainsi que les indemnisations s’y afférent.

Sports à risques : avez-vous la bonne couverture ?
Avant de vous lancer dans des sports à risques, contactez votre assureur pour obtenir la liste des sports dont la pratique est assurée par votre contrat. Cela vous permettra d’envisager, si besoin était, des extensions de garantie.

Bon à savoir : les frais de recherche et de rapatriement hors-piste ne sont pas couverts par les assurances.

Lire aussi :
Pour que la montagne reste un plaisir
Se préparer aux sports d’hiver
Les accidents de la vie : des risques méconnus
GAV et complémentaire Santé : une couverture idéale en cas d’accident