Vérifications administratives : attention au piège du livret de famille
Si vous devez prendre l’avion avec votre bébé, pensez à vérifier que celui-ci possède tous les documents exigés par les services de police, de douane et d'immigration du pays de destination. Contrairement aux idées reçues, la présentation du seul livret de famille ne suffit pas : même si votre bébé est un nouveau-né, vous prenez le risque qu’on vous refuse l’accès à l’embarquement.

En effet, quel que soit son âge, tout mineur doit être en possession d’une pièce d'identité (passeport ou carte nationale d’identité) en cours de validité. Sur les parcours internationaux ne nécessitant pas de passeport, une autorisation de sortie du territoire est indispensable si l'enfant voyage seul ou si l’accompagnateur n'est pas son représentant légal. Cette autorisation de sortie n'est pas nécessaire s'il voyage avec un passeport à son nom. Enfin, pour les vols à destination des Etats-Unis, tout passager mineur, sans aucune exception, doit être en possession d'un passeport à son nom.

Mesure de sûreté : la juste quantité de lait…
Quand on voyage avec un bébé, il est conseillé de connaître les mesures de sûreté sur les liquides. L’accès en cabine de certains produits est règlementé et contrôlé. Lait de toilette, lotion, pommade, eau minérale, aliments y sont autorisés à condition que la quantité emportée soit en rapport avec la durée du voyage. Tous ces produits sont à présenter au poste d’inspection séparément du bagage de cabine où on pourra vous demander de goûter les aliments. Si vous devez transporter des médicaments, munissez-vous de la prescription médicale, elle vous sera demandée.

Le confort de bébé avant tout
Il n’y a pas d’âge minimal conseillé pour un vol en avion. Mieux vaut demander son avis à votre médecin. Il  pourra en profiter pour vous délivrer quelques conseils : donner une tétine, un biberon, une sucette ou un biscuit au décollage et à l’atterrissage, pour éviter à votre bébé une gêne aux oreilles. Toujours pour son confort, pensez à emporter son nécessaire de change, choisissez des vêtements confortables et chauds et préparer un petit sac avec son doudou et ses jouets préférés (de préférence silencieux pour votre confort et celui des autres passagers).

Bagages, poussettes, chauffe-biberon… renseignez-vous
Les conditions de vol des plus jeunes varient d’une compagnie à l’autre. Si un bébé doit toujours être accompagné d’un adulte, sur certaines compagnies aériennes (comme Air France), la présence d'un 2e accompagnateur est nécessaire pour voyager avec deux bébés. Jusqu’à ses deux ans, votre enfant peut voyager sur les genoux de son accompagnateur. Mais si, pour plus de confort, notamment sur les moyens ou longs courriers, vous préférez qu’il ait son propre fauteuil, dans certains cas vous devrez acquitter un billet et installer un siège auto homologué. Poids des bagages autorisé, présence d’un chauffe-biberon à bord, transport de la poussette, il n’y a pas de règle…  N’oubliez pas au moment de votre réservation de demander toutes les informations utiles.