• Il faut toujours vérifier l’espacement des barreaux pour éviter un étranglement. Optez pour un espacement de moins de 65 mm.
  • Les dimensions du matelas doivent s’adapter parfaitement au lit pour éviter les risques d’étouffement. Ne bricolez pas de matelas de fortune notamment pour les lits parapluies.
  • La hauteur des côtés du lit doit être suffisante pour empêcher l’enfant de tomber lorsqu’il se met debout tout seul. Il faut adapter cette hauteur, le cas échéant, lorsque l’enfant grandit et continue de dormir dans ce lit.
  • Attention également à la peinture du lit car les enfants ont tendance à mordiller les objets. Elle ne doit pas s’écailler.
  • Concernant les lits pliants (lits parapluies) : soyez vigilant sur leur état en position ouverte, au poids maximum autorisé pour les enfants qui y dorment ainsi qu’au dispositif de pliage qui ne doit pas être activable par l’enfant.

Le cas des lits superposés : sachez qu’il est absolument déconseillé de coucher un enfant de moins de 6 ans dans un lit en hauteur. Vérifiez notamment les normes de sécurité et portez une attention particulière à l’échelle qui doit être solidement attachée au lit et être de bonne qualité.

Qu’il soit fixe ou pliant, le lit que vous allez acheter doit comporter la mention « conforme aux exigences de sécurité ». En outre, il doit, s’il est fixe, faire apparaître la norme européenne « Meubles. Lits fixes et lits pliants pour enfant à usage domestique » qui atteste des caractéristiques d’exécution, d’aptitude à l’emploi et de sécurité.

Sources : Consommation de la Sécurité des Consommateurs