Le caractère obligatoire du contrôle technique
Tous les véhicules à moteur (voitures particulières, véhicules utilitaires et camping-cars) dont le poids total autorisé en charge (PTAC) est inférieur ou égal à 3,5 tonnes doivent être soumis à un contrôle technique périodique. Le premier doit être effectué dans les 6 mois qui précèdent la date du 4e anniversaire de la 1ère mise en circulation. Les suivants interviennent tous les 2 ans. En cas de vente d’un véhicule d’occasion de plus de 4 ans, le contrôle technique doit dater de moins de 6 mois.

Le contrôle  technique est effectué par un organisme agréé par l'État. Celui-ci vous remet à la fin de la visite un procès-verbal et appose à l’intérieur de votre pare-brise une vignette visible depuis l’extérieur indiquant que vous êtes en règle et la date du prochain contrôle. Pour celle-ci  aucune convocation n’est envoyée, elle doit-être de votre initiative. Toutefois, de plus en plus de centres de contrôle se chargent de vous adresser un courrier de rappel.

Le contrôle technique est obligatoire. En cas de manquement, vous vous exposez à une amende de 135 euros et à l'immobilisation de votre véhicule. Le simple défaut de la vignette visible depuis l’extérieur est un motif de sanction.

Révision rime avec sécurité et prévention
Contrairement au contrôle technique, la révision de votre véhicule ne présente aucun caractère obligatoire. Les révisions, leur nature et leur fréquence sont programmées par les constructeurs en fonction de la technologie du véhicule, de sa marque, de son modèle et de son année de mise en circulation. Le calendrier prévisionnel de ces visites est indiqué dans votre carnet d’entretien constructeur, fourni à l’achat du véhicule, que vous devez conserver précieusement. Libre à vous de suivre les recommandations qui vous sont faîtes, mais sachez que faire réviser régulièrement son véhicule par un professionnel permet de prévenir les pannes et les accidents (freins, incendie du moteur…). Au final, le coût d’une révision vous paraîtra dérisoire au regard des frais et conséquences occasionnés par votre négligence.  

En savoir plus :
Départ en vacances : vérifier la pression des pneus
Les points clés du contrôle technique automobile
Révision automobile, la « visite médicale » de la voiture