C’est dans cette logique que le sénateur Hervé Maurey a proposé au secrétaire d’Etat au Logement, Benoist Apparu, de mettre en place un diagnostic TIC (technologie de l’information et de la communication) visant à établir si le logement dispose ou pas d’un raccordement aux réseaux Internet.

Cette proposition est toujours à l’étude auprès du gouvernement, mais en attendant, certains professionnels proposent d’ores et déjà le DPI (Diagnostic de Performance Internet). Réalisé gratuitement en même temps que les divers diagnostics obligatoires, il rend compte de la qualité de la connexion Internet.