L’assurance au tiers, une obligation légale
La formule au tiers est la formule de base en matière d'assurance automobile : elle est indispensable pour pouvoir circuler. Elle inclut obligatoirement la garantie de Responsabilité Civile qui couvre les dommages matériels et corporels causés à des tiers en cas d’accident de la route (un passager de votre voiture ou un conducteur d’un autre véhicule). D’où son nom de formule au tiers !

Si vous êtes responsable d’un accident et que votre véhicule est endommagé ou que vous êtes blessé, vous ne serez pas indemnisé avec cette garantie. Dans le cas où vous n’êtes pas responsable de l’accident, c’est l’assurance du conducteur responsable du sinistre qui devra vous indemniser, à condition qu’il soit identifié.

A cette couverture minimale peut s’ajouter d’autres garanties : la garantie défense-recours qui a pour vocation de défendre les intérêts de l’assuré en cas de litige avec un tiers, ou bien encore une assistance au véhicule et aux personnes.

L’assurance au tiers, pour qui ?
Compte tenu du fait qu’elle ne couvre pas les dommages subis par votre véhicule, l’assurance au tiers est particulièrement adaptée pour les véhicules d’occasion de faible valeur. Si vous achetez une voiture récente ou une voiture d’occasion bien entretenue, préférez les formules tous risques qui comportent des garanties plus étendues (couverture contre l'incendie et le vol du véhicule, les dégâts accidentels causés au véhicule…).