Si une complémentaire santé semble indispensable, même pour un jeune, il a le choix de souscrire un contrat de mutuelle étudiante mais aussi d’opter pour une complémentaire traditionnelle ou alors de rester couvert par celle de ses parents. Pour la majorité des organismes, cette couverture « familiale » est possible jusqu’au 21e anniversaire de l’enfant.

Pour en savoir plus :

Mutuelle et sécurité sociale pour les étudiants : attention à la confusion !