Votre appartement est loué ? Dans ce cas, votre locataire dispose d’une assurance multirisques habitation qui couvre les dommages qu’il pourrait occasionner à votre bien, aux parties communes ou encore à un tiers.

En tant que copropriétaire, vous disposez également de l’assurance de la copropriété qui couvre les parties communes et les dommages que pourrait subir l'immeuble (incendie, dégât des eaux, tempête, grêle, neige, catastrophes naturelles ou technologiques…).

Ces deux contrats couvrent déjà un large éventail de sinistres mais votre responsabilité peut être engagée si le sinistre ou les dommages sont imputables à votre responsabilité de bailleur (par exemple par défaut d'entretien ou non conformité). C’est pour cette raison qu’il est vivement recommandé de souscrire une assurance propriétaire non occupant, d’autant que les cotisations peuvent être déduites de vos revenus fonciers.