Si votre chien provoque un accident corporel ou matériel, c’est bien votre responsabilité qui est engagée dès lors que l’animal est fautif. Dès lors, vérifiez auprès de votre assureur que votre responsabilité civile - en inclusion dans votre multirisques habitation - intègre bien votre animal domestique. 

Bon à savoir : pour les chiens de catégories 1 et 2 réputés dangereux, une assurance spéciale est nécessaire. Si votre chien relève de la catégorie 3, cette souscription n'est pas obligatoire. 

Pour en savoir plus :
Quelle couverture pour les dommages causés par les animaux domestiques ?