Le diabète, qu’est-ce que c’est ?

Le diabète survient quand nos cellules ne parviennent plus à absorber correctement le sucre dont elles ont besoin pour fonctionner. Le glucose s’accumule alors dans notre sang, pouvant entraîner des complications aux yeux, aux reins, au cœur et aux vaisseaux sanguins. Une importante fatigue apparaît également, notre organisme étant privé de sa principale source d’énergie.

Il existe deux types de diabète. Le diabète de type 1 est également appelé insulino-dépendant ou diabète maigre. Il concerne 5 à 10 % des personnes diabétiques et touche principalement les plus jeunes. Il est lié à un mauvais fonctionnement du pancréas qui empêche la sécrétion d’insuline, hormone indispensable à l’assimilation du sucre par nos cellules.

Le diabète de type 2, plus courant (90 % des cas), est fréquemment diagnostiqué chez des personnes de plus de 50 ans en surpoids. Il se caractérise par une hyperglycémie chronique due à un mauvais fonctionnement du pancréas ou à une résistance de nos cellules à l’insuline. Fortement liée aux problèmes d’obésité, cette maladie est en constante augmentation dans les pays occidentaux. La Fédération internationale du diabète estime que le nombre de diabétiques à travers le monde pourrait  passer de 285 millions en 2010 à 438 millions en 2030 du fait de notre mode de vie sédentaire.

Quels sont les symptômes ?

Perte de poids, envie fréquente d’uriner, sensation fréquente de faim et de soif, fatigue importante, trouble de la vision sont les principaux symptômes du diabète. Un test de glycémie permet de détecter la maladie qui doit être pris en charge dans les plus brefs délais.

Comment prévenir ?

Pour prévenir un diabète de type 2 il suffit d’adopter quelques règles d’hygiène de vie. Pratiquer une activité physique régulière, manger sainement et équilibré, éviter de se retrouver en surpoids, contrôler son indice de masse corporelle peuvent suffire à limiter considérablement les risques.

Le diabète de type 1 est une maladie auto-immune d’origine génétique. Il n’existe malheureusement pas de mesures pour prévenir son apparition. Les personnes à risque sont celles ayant une prédisposition héréditaire. Certains pensent que l’apparition d’un diabète de type 1 peut-être consécutive à une introduction précoce de certaines denrée (céréales, lait de vache…) dans l’alimentation du nourrisson. Mais cela reste une hypothèse à vérifier.

En savoir plus :
Le dossier Diabète sur le site du ministère