La GAV est une couverture nécessaire lorsqu’on constate que, chaque année, en France, les accidents de la vie courante représentent 11 millions d’accidents ; 4,5 millions de blessés ; 400 000 personnes qui gardent des séquelles définitives et 19 000 décès. Trois fois plus que les accidents de la circulation. (source : ministère de la Santé)

La GAV prend en charge les besoins spécifiques dus aux incapacités engendrées par des accidents. Elle est un complément indispensable à  la prise en charge des frais de santé via la Sécurité sociale et les complémentaires santé ainsi que des faibles pensions versées par la Sécurité Sociale.
Ces accidents qui sont garantis sont :

  • les accidents de la vie privée : une blessure en bricolant, en jardinant, par exemple ;
  • les accidents dus à des agressions ou attentats : lorsque la victime d’un vol de sac à l’arraché qui se blesserait en tombant ;
  • les accidents dus à des catastrophes naturelles ou technologiques : lorsqu’un torrent de boue emporte plusieurs maisons et blesse ses  occupants ;
  • les accidents médicaux, par exemple lorsqu’une assurée subit une intervention chirurgicale bénigne et se retrouve paralysée ou contracte une infection nosocomiale.

Pour en savoir plus :