On entend par conduite exclusive le fait que le véhicule soit conduit uniquement par l’assuré ou son conjoint (ou concubin). Opter pour la clause de conduite exclusive permet donc de réduire les risques et ainsi de faire baisser le montant de la prime d’assurance auto. En revanche, cela signifie que l’assuré s’engage auprès de son assureur à  ne jamais confier son véhicule à un conducteur non désigné, c’est-à-dire autre que lui ou son conjoint (ou concubin). Rien ne l’empêche légalement, mais en cas d’accident, l’assuré aurait à s’acquitter d’une franchise importante.