Etes-vous concerné ?
Les bâtiments de plus de 30 ans ont une plus forte probabilité d’être concernés même si l’utilisation du plomb s’est raréfiée à partir des années 1950 pour les canalisations des réseaux intérieurs dans les habitations. Pour savoir si vous devez entreprendre des travaux de réfection, le plus simple est de faire appel à votre plombier qui effectuera un diagnostic de votre installation. Vous pouvez également prendre contact avec un laboratoire spécialisé afin qu’il prélève des échantillons d’eau pour mesurer la teneur en plomb.

Les collectivités également engagées
L’utilisation du plomb s’est raréfiée à partir des années 1950 à l’intérieur des maisons et immeubles. En revanche, pour ce qui est des branchements publics, le plomb a encore été utilisé jusqu’aux années 1960, voire jusqu’en 1995 de manière plus marginale. En ce qui concerne  cette partie du réseau, c’est-à-dire de la sortie des usines jusqu'au compteur d'eau, c’est à la collectivité concernée d’entreprendre et de financer les travaux de mise en conformité.

Pour en savoir plus :

Le rapport dédié sur le site du Sénat