Vous avez au moins 16 ans et êtes titulaire d’un permis A1, vous êtes autorisé à conduire une motocyclette dont la cylindrée n’excède pas 125 cm3 et la puissance 15 ch. Les titulaires d’un permis B sont également autorisés à conduire un deux-roues relevant de la catégorie A1 (soit moins de 15 ch) à la double condition d’être titulaire du permis depuis plus de deux ans et d’avoir suivi une formation pratique de 7 heures dispensée par un établissement ou une association agréés.

Le permis A, plus communément appelé permis moto, est accessible à partir de 18 ans. Il permet de conduire toutes les motocyclettes quelle que soit leur puissance. Mais les titulaires d’un permis A sont soumis à des restrictions notamment en fonction de leur âge. Il faut avoir au moins 21 ans ou être titulaire du permis A depuis plus de deux ans pour pouvoir conduire une moto d’une puissance supérieure à 34 ch.

Pensez à vérifier si votre permis correspond à la catégorie du véhicule que vous conduisez. Conduire avec un permis d’une autre catégorie que celle exigée est punissable d’un an d'emprisonnement et de 15 000 € d'amende.

C’est aussi une question d’assurance…

Assurer votre deux-roues est une obligation. La conduite sans assurance est punie d’une amende pouvant aller jusqu’à 3 750 euros, sans compter les peines complémentaires qui peuvent être associées (suspension du permis, confiscation du véhicule…). Sachez que l’assurance obligatoire de responsabilité civile couvre les dommages causés aux tiers. Afin de permettre le contrôle du respect de cette obligation, le certificat d’assurance doit être apposée de façon visible à l’avant du deux-roues. L’attestation d’assurance ou carte verte pourra également faire l’objet d’une vérification.