Six spots ayant pour slogan « Frauder c’est voler » ont été diffusés sur les radios. Fraudes aux prestations sociales, travail au noir, absences de déclarations d’heures travaillées, chacun décrit un cas particulier.

Cette campagne de communication a également mis en avant les risques de sanctions administratives et pénales encourues par les fraudeurs. A titre d’exemple, sachez que selon la gravité, les pénalités pour fraude aux prestations familiales ou à l’assurance vieillesse peuvent atteindre près de 12 000 euros.

Pour en savoir plus :
La campagne 2011 « Frauder c’est voler » et les spots diffusés