Infection respiratoire qui touche essentiellement les nourrissons, la bronchiolite est très contagieuse et crée de véritables épidémies, chaque hiver, chez les jeunes enfants. Le virus est transmis par la salive, au cours d’un rhume, par les éternuements, la toux, les mains ou les objets contaminés.

Les précautions à prendre
-Toujours se laver les mains avec de l’eau et du savon avant de s’occuper du bébé
- Enlever systématiquement ses chaussures en rentrant à la maison
- Porter un masque en cas de rhume
- Aérer les chambre quotidiennement
- Eviter au maximum les lieux publics très fréquentés (transports, centres commerciaux…)
- Ne jamais exposer le nourrisson à des environnements enfumés
- Eviter d’embrasser le bébé sur le visage si vous êtes enrhumé

En cas de bronchiolite…
La bronchiolite débute en général par un simple rhume qui dégénère en bronchiolite : l’enfant est alors gêné pour respirer, avec des quintes de toux fréquentes accompagnées d’éventuels sifflements, et de difficultés pour s’alimenter. Dans ce cas, il faut immédiatement consulter le pédiatre ou le médecin et ne jamais donner de sirop antitussif. Le médecin vous dira comment traiter l’enfant, et vous prescrira si nécessaire des séances de kinésithérapie respiratoire. Pour en savoir plus sur le service d’urgence de kinésithérapie, cliquer ici.

Pour en savoir plus 
La brochure éditée par l’INPES et le ministère de la Santé