Huit ans après la campagne « les antibiotiques, c’est pas automatique », l’Assurance Maladie lance une nouvelle action de sensibilisation. Cette fois, le slogan met en avant le risque d’une résistance bactérienne croissante : « Les antibiotiques : si on les utilise à tort, ils deviendront moins forts ».