Selon la législation européenne en vigueur, les lecteurs numériques ne doivent pas dépasser une pression acoustique supérieure à 100 décibels. Or selon les spécialistes du secteur, l’audition est menacée dès 85 décibels. Recommandations à l’usage des utilisateurs de baladeurs numériques.